La pesanteur, redonnez-la au poids de la terre 
Quatrime et dernire version de mon fragment des Sonnets Orphe de Rainer Maria Rilke dont je vous parlais ici.
La premire version encre ne me satisfait pas alors j'ai chang pour un lettrage en creux pour la version originale et une version trs petite et allonge pour la traduction franaise.



Le tout est fait sur papier aquarelle, encre ferro-gallique et bleu de prusse




  |  

Commentaires 

Ajouter un Commentaire

Remplissez le formulaire ci-dessous pour ajouter votre commentaire.









Insert Special:








Les commentaires sont modrs. Votre commentaire n'apparatra qu'aprs validation.

  |