Texture urbaine 
Nouvel item de la série des textures transférées au caparol.
Cette fois, j'ai utilisé une plaque d'acier galvanisé qui a passé quelques dizaines d'années dans le jardin et a donc commencé à rouiller.



En guise de gravure, je me suis contenté de mettre l'acier à nu en enlevant la couche de zinc grâce à l'acide.






J'aime beaucoup le rendu, il faut que je trouve d'autres plaques ayant du vécu comme ça !
Et je ne suis pas mécontent non plus de la texture transférée, un joli passage piéton renanais :-)
  |  
Callie 
En réalité, je crois que je viens seulement de comprendre que c'était à la fois un transfert et de la gravure... Je ne sais pas à quoi est connecté mon neurone ou de quoi il cherche à se déconnecter (enfin si, j'ai peut-être une idée) mais indubitablement, il ne percute pas vite en ce moment...
Superbe effet des "empreintes digitales" même si j'ai un soupçon de préférence pour les lettres...
  |  
Administrator (Anachropsy) 
Merci Véronique :-)
moi j'aime les 2, aussi bien les textures urbaines que le texte
alors quand je peux les marier ... :-)
  |  

Commentaires 

Ajouter un Commentaire

Remplissez le formulaire ci-dessous pour ajouter votre commentaire.









Insert Special:








Les commentaires sont modérés. Votre commentaire n'apparaîtra qu'après validation.

  |