Le secret que je cherche... 
Fin d'année, fin de composition.
J'en ai terminé avec le fragment de L’Été de Camus.
En partie en NEULAND, pour la suite en gothique, les deux scripts étant inspirés de Rudolf Koch.





Aquarelle, encre ferro-gallique et gouache sur papier kraft.

Et j'en profite pour vous souhaiter un très bon réveillon & une excellente année 2020.
  |  

Commentaires 

Ajouter un Commentaire

Remplissez le formulaire ci-dessous pour ajouter votre commentaire.









Insert Special:








Les commentaires sont modérés. Votre commentaire n'apparaîtra qu'après validation.

  |